Le fait que les familles d’accueil soient toutes bénévoles, contribue au bon esprit des relations et des échanges au quotidien.
À partir du moment où la famille n’est ni rémunérée ni dédommagée (sinon pour certains déplacements), on peut être objectivement rassuré par son état d’esprit : en aucun cas il n’y a de calcul financier.
L’accueil, on le comprend, est a priori désintéressé, donc sincère et dévoué. Il s’engage donc sous de bons auspices et garantit une certaine qualité au séjour.

Pourquoi les familles accueillent-elles bénévolement ?

1. Parce que c’est une tradition

En matière de séjours linguistiques, la tradition américaine est plutôt portée vers le bénévolat (ce qui n’est pas le cas, par exemple, en Angleterre).

2. Parce que l’échange est une richesse

Les hôtes américains sont heureux autant que fiers de rencontrer un hôte «étranger», de lui ouvrir leur foyer, de lui faire découvrir leur famille, leur environnement, leur pays et leur culture. Ils sont contents de partager leur quotidien, leurs repas, leur nourriture, leurs habitudes et leurs coutumes. Cela est valable de l’ordinaire à l’extraordinaire : du simple repas à la fête d’anniversaire, de la balade en vélo à la sortie plus exceptionnelle (la cérémonie du 4 juillet par exemple).

3. Parce qu’accueillir c’est un peu voyager et visiter le monde

En recevant l’adolescent(e) français(e), la famille ouvre son espace ; elle est fière de créer un lien transatlantique avec la «vieille et belle Europe» (le berceau de beaucoup d’ancêtres) !

4. Parce que c’est un engagement réciproque

Les familles d’accueil attendent quelque chose en retour de ce qu’elle offre ; ce quelque chose est bien plus fort qu’une rémunération : c’est de l’engagement de la part de leur hôte français, de la participation à leurs activités, de l’intérêt pour leur culture et pour leur «monde», de l’échange, de l’enthousiasme. Il est courant que les contacts entre le participant et sa famille se transforment en un véritable lien d’amitié.

LA SÉLECTION DES FAMILLES D’ACCUEIL

La sélection des familles d'accueil

La famille d’Hugo a été d’une gentillesse extrême. Ils étaient attentionnés, présents, toujours soucieux du moral de notre fils. Ils ont fait pas mal de choses, mais c’est surtout la vie au quotidien que Hugo a apprécié.. Mère d’Hugo | «Homestay & Excursions»

OUI-CONNECT sélectionne les familles d’accueil à partir de critères aussi basiques que fondamentaux :

  •  la motivation, car elle est synonyme bien souvent d’ouverture d’esprit, de gentillesse et de chaleur, et parce qu’elle induit de la bienveillance, de la patience et de la disponibilité.
  • le sens des responsabilités : OUI-CONNECT vérifie que le foyer remplit certains critères, notamment en termes de structure d’accueil et d’hygiène (voir le « Contrat », joint au  dossier d’inscription).
Antoine est revenu heureux de ce court séjour : Il dit qu’en famille il a participé à tout, parlé de tout, goûté à tout. C’était une vie ordinaire mais tout est passé très vite tellement tout était nouveau. Et puis il était très content de finir par ses journées de balades et de visites. On a retrouvé un fils épanoui. Parents d’Antoine | «A la carte»

OUI-CONNECT visite toutes les familles et s’entretient avec les parents et la plupart des enfants. Le but est de contrôler que la famille est apte à recevoir, qu’elle remplit les critères indispensables et qu’elle a saisi l’esprit du programme. La visite et l’entretien ne garantissent pas un accueil sans problèmes, mais ils permettent de préparer le séjour dans les meilleures conditions.

Il n’existe pas de profil type de famille ni de «modèle» de structure familiale. Chaque famille, à l’image de chaque jeune, est unique et particulière. Si, fait plutôt rare, il n’y a pas d’enfants au sein même de la structure familiale, OUI-CONNECT veille à ce que le jeune participant français puisse rencontrer de façon régulière d’autres adolescents (voisins, amis, entourage).

Il n’y a pas d’autre jeune francophone au sein de la famille d’accueil, sinon de façon très provisoire, en cas de placement d’urgence. Les placements avec un autre jeune étranger non francophone sont par contre possibles (Italien, Danois, Espagnol…). Les échanges ne se font alors qu’en anglais.

 

LE « MATCH » FAMILLE/PARTICIPANT

Le "Match" famille/participant

We had a wonderful experience, if we had something to say to future host families we would recommend to plan ahead but be flexible. Connect to the family before they come. We learned a lot and shared our favorite places and things. Our son enjoyed having a new international friend. We loved getting to know our French exchange student. We look forward to hosting again in the future! OUI CONNECT was just perfect. Thanks for the opportunity. Host Family in Orange County

La famille d’accueil et OUI-CONNECT se concertent pour savoir quel jeune français la famille peut accueillir. La décision finale est prise en essayant de réaliser les meilleurs «matchs» possibles (à partir des demandes des familles, des goûts de chacun, des caractères et des éventuels terrains d’entente…).

Dans ce type de séjour, il arrive que le «match» ne fonctionne pas très bien, que l’on rencontre des petits problèmes relationnels ; lesquels peuvent toucher à l’indifférence, à une certaine distance, voire à la jalousie. Il arrive également que le jeune participant ait le mal du pays, et qu’il soit confronté à des difficultés d’adaptation (choc culturel, etc).

Il se peut alors que des explications soient utiles, que des ajustements minimes (ou plus importants) soient nécessaires. L’organisme est là pour écouter chacun et pour prendre les décisions qui s’imposent.

Dans ces cas-là, OUI-CONNECT -qui est présent sur place, et qui est en relation directe avec les familles et les jeunes- peut agir directement.

 

Vous souhaitez en savoir plus ? Contactez-nous !

 

Retour en haut